Ah! La marche en laisse! Que du plaisir et de la joie partagés!!

Dernière mise à jour : 1 juin 2021

Rédigé par Monic Delorme, rédactrice en chef.



Ah! La marche en laisse! Que du plaisir et de la joie partagés!!
Conception média par Karine Pinheiro

Vous regardez avec attendrissement, tout comme moi je présume, les nombreux tandems chien/humain qui défilent harmonieusement devant vos fenêtres. Vous admirez, vous aussi, la complicité de ces duos qui marchent d’un même pas…


Vous vous voyez déjà déambuler dans les rues de votre quartier avec cette petite boule de poils que vous venez d’adopter ou ce nouveau chien que vous prévoyez accueillir du refuge de votre municipalité. Tous les passants que vous croiserez dans les rues avoisinantes seront en admiration, eux aussi, devant l’élégance de votre marche en laisse, tous deux en symbiose…


Marcher avec son chien en laisse semble si simple et aller de soi…



Et bien, détrompez-vous!


La marche en laisse fait partie des apprentissages que votre chiot doit acquérir très tôt. Et c’est vous qui devrez lui apprendre la marche en laisse au pied!


Ce sera une aventure à chaque fois et comme toute aventure, il y aura des imprévus sur votre route!


Et pour s’y préparer, il faut commencer…par le commencement !


Ces accessoires de marche, tous beaux, tous neufs, que vous avez choisis avec tant d’attention sont anodins pour vous et surtout sans danger. Mais ils ne le sont probablement pas pour votre chiot ou votre chien. Votre chien ne voit pas les imprimés colorés, le tissu de qualité qui font de son harnais et de sa laisse des p’tits bijoux à parader…


Ce qu’il voit, cependant, dans son espace : des éléments étrangers qui lui font peur et ce qu’il ressent sur son corps; des entraves qui le menacent!


Vous devez donc désensibiliser votre chien à son harnais et à sa laisse. Votre chien ne doit pas considérer la laisse comme une limite à sa liberté, mais comme un élément positif qui lui permet de faire une promenade agréable avec vous.


Voici les étapes suggérées par l’équipe euxreka pour désensibiliser votre chien à ces nouveaux accessoires :

  1. Présentez la laisse à votre chiot en l’associant à des gâteries.

  2. Dissimulez la laisse dans votre dos, puis montrez-la à votre chiot. Lorsque votre chiot la regarde, dites-lui le mot « Oui! » ou « Yes! » et donnez-lui une gâterie.

  3. Dissimulez à nouveau la laisse derrière vous. Répétez cette action pour intéresser votre chien à la laisse.

  4. Créez, ensuite, une association positive (gâteries). Mimez le geste d’attacher la laisse à son collier ou à son harnais. Récompensez-le généreusement chaque fois.

  5. Attachez doucement la laisse au collier ou au harnais de votre chien. Soulignez cet instant d’un « Oui! » ou d’un «Yes!» et récompensez votre chien. Détachez la laisse. Répétez et récompensez jusqu’à ce que votre chiot accepte aisément la laisse.

  6. Permettez à votre chiot ou à votre chien de s’habituer graduellement à la laisse, à son poids et à sa «liberté contrôlée».

  7. Promenez-vous avec votre chien en laisse dans la maison, pendant quelques minutes à la fois. Lancez des gâteries autour de vous pour le récompenser. Laissez-le explorer à son aise.

  8. Récompensez avec un « Oui! » ou un « Yes! » et des gâteries, bien sûr, ses bons comportements en laisse : s’il vous regarde, s’il reste près de vous, sans tirer sur la laisse…etc.

Et seulement quand votre chien se sent à l’aise avec le harnais et la laisse à l’intérieur, faites alors une courte sortie à l’extérieur, dans un endroit sécurisant pour lui et pour vous, dans votre cour et/ou votre stationnement, par exemple où les distractions (bruits et odeurs) sont déjà connues par votre chien.



Le début de la «grande» aventure! Êtes-vous prêts???


Choisissez une rue de votre quartier moins fréquentée ou des promenades très tôt le matin, par exemple, pour éviter une trop grande sollicitation extérieure (marcheurs, chiens, voitures) pour votre chiot. Il aura déjà assez de nouveautés à découvrir lors de ses premières marches en laisse avec vous!


Profitez, vous aussi, de cette rue plus calme pour observer le comportement de votre chien. Est-il un chien téméraire en se précipitant partout et en marchant rapidement? Est-il, au contraire, un chien craintif, nerveux et qui refuse parfois d’avancer? Ces constats pendant cet apprentissage commun de la marche en laisse vous aideront à mieux comprendre la nature de votre chien.


Dans tous les cas, encouragez-le d’un « Oui! » ou d’un « Yes! » et récompensez son comportement positif : s’il se retourne fréquemment pour vous regarder ou s’il avance sans tirer sur sa laisse, entre autres comportements positifs.



Et si cette aventure devenait aussi un jeu ?


The Dog People by Rover.com sur son blogue Apprendre à son chiot à marcher en laisse / le guide ultime propose les deux jeux suivants :


Feu rouge, feu vert - Dans ce jeu, votre chiot ne peut avancer que s’il ne tire pas sur la laisse. S’il tire, arrêtez-vous et ne bougez plus « feu rouge! ». Attendez que le chiot cesse de tirer ou encouragez-le verbalement à revenir vers vous. Lorsque la tension sur la laisse a disparu, recommencez à marcher « feu vert! ».


Jeu du nom - Ce jeu tout simple permet à votre chiot de comprendre que vous ne l’emmenez pas se promener à sa guise, mais que vous marchez ensemble. S’il vous regarde, récompensez-le pour l’effort que lui a demandé le fait de détourner les yeux de toute cette agitation. Plus vous récompensez un chien pour un comportement, plus ce comportement est susceptible de se manifester à nouveau et se transformer en habitude.


Tout en marchant, prononcez régulièrement le nom de votre chien d’un ton joyeux. Marquez le moment où il vous regarde d’un « Oui! » ou un « Yes! » puis récompensez-le. Assurez-vous de faire tout cela sans cesser de marcher. Si vous vous arrêtez pour marquer le moment et le récompenser, votre chiot pensera que vous le félicitez de s’être arrêté.



Touche ma main


Le «touche ma main», enseigné par euxreka, vous sera encore ici très utile! Il vous aidera à ramener votre chien vers vous en douceur. Pour éviter qu’il ne tire dans une autre direction, laissez votre main pendre près de vous et exercez-le avec le «touche ma main», à quelques reprises, tout en continuant de marcher. Votre chien viendra toucher votre main sans tirer sur sa laisse. Répétez cet exercice toutes les fois où vous sentez la laisse se tendre sans cesser de marcher. Quand il vient sentir votre main, soulignez ce bon comportement par un «Oui!» ou un « Yes! » et récompensez-le.



Au secours, mon chien tire


Votre chien, peu importe sa race ou son poids, possède la capacité et l’énergie nécessaire pour tirer vigoureusement sur sa laisse si quelque chose suscite son intérêt sur sa route et vous rendre, ainsi, la marche en laisse insupportable. Vous devez avoir déjà vu, tout comme moi, des personnes de fortes tailles se faire littéralement remorquer lors de la marche en laisse, par des Yorkshires ou des Bichons, si petits et si mignons! La taille de votre chien n’est donc pas un prétexte à le laisser faire n’importe quoi sur la rue ou n’importe où, d’ailleurs!… En choisissant votre compagnon à 4 pattes, vous avez aussi accepté la responsabilité de lui apprendre les bons comportements à adopter en société.


Si votre chien a tendance à tirer, ne tirez surtout pas à votre tour pour le ramener vers vous. La laisse n’est pas un accessoire pour contrôler par la force votre chien mais un outil essentiel à sa sécurité, à la vôtre et à celle des gens que vous croisez. Au lieu de le corriger avec fermeté, enseignez-lui, plutôt avec douceur et patience, comment se comporter lors de la marche en laisse, il apprendra plus rapidement et en confiance!


L’équipe d’euxreka vous propose 4 étapes pour atténuer et faire cesser ce fâcheux réflexe :


1. Commencez l’exercice à l’intérieur de la maison, mettez-lui son harnais et sa laisse et encouragez-le à vous suivre sans tenir la laisse. Chaque fois qu’il vous regarde, se concentre sur vous et qu’il vous suit, récompensez-le.

Le regard de votre chien en dit long sur votre complicité. Son regard exprime sa confiance en vous, en votre aide si nécessaire et surtout en votre soutien. De plus, en vous regardant pendant la marche en laisse, il demeure en symbiose avec vous et ne pense pas à tirer…Votre relation en est donc améliorée et la marche en laisse, simplifiée!


2. Lorsque votre chien réussira la première étape, recommencez le même exercice dans votre cour ou dans un endroit loin des distractions. Tenez votre chien en laisse. Ensuite, si tout va bien, refaites toujours le même exercice, mais devant la maison cette fois-ci.

Si l’exercice devant la maison s’avère ardu, revenez dans la cour arrière et refaites l’exercice à nouveau loin des distractions. Vous réessayerez le lendemain devant la maison…Il est important de terminer chaque séance d’exercice de façon positive. Votre chien ne doit pas se sentir en échec …et vous, non plus!


3. Lorsque les deux premières étapes sont bien accomplies et semblent intégrées par votre chien, amenez-le en laisse dans un endroit susceptible d’avoir davantage de distractions (une rue de votre quartier, par exemple). Au moment où votre chien tire, faites demi-tour et marchez dans la direction opposée. Lorsqu’il revient vers vous, récompensez-le et retournez dans la direction du départ.


Ici encore, la patience et la douceur sont requises. L’apprentissage de la marche en laisse sera d’autant plus agréable si vous et votre poilu répétez les exercices de façon harmonieuse et sans vous découragez, ni l’un, ni l’autre !


4. Assurez-vous que la main qui tient la laisse est à la hauteur de votre nombril. La laisse doit être lâche et former la lettre J. Récompensez-le à chaque fois qu’il vient «au pied» en lui donnant des gâteries à la hauteur de sa tête.

Et surtout, soyez attentif, à ces signes de fatigue, tels que : arrêts fréquents, s’assoit ou se couche et refuse d’avancer, halètement. Si vous constatez un de ces signes chez votre chien, écourtez votre trajet et revenez à la maison. Il est préférable de recommencer la promenade le lendemain que d’épuiser votre chien!



Et maintenant vous êtes prêts, tous les deux, pour la suite de cette «grande» aventure !


Nous regardons avec attendrissement votre tandem qui défile harmonieusement devant nos fenêtres. Nous admirons la complicité de votre duo qui marche d’un même pas… Tous les passants que vous croisez dans les rues avoisinantes sont en admiration devant l’élégance de votre marche en laisse, vous deux en symbiose… Marcher avec son chien en laisse nous semble, en vous voyant, si simple et aller de soi…


Mais dorénavant vous, vous savez que cette harmonie lors de votre marche en laisse que nous observons de nos fenêtres, ce plaisir partagé au quotidien sont le résultat de plusieurs séances d’exercices et que c’est justement cet apprentissage réciproque qui a fait de vous, des complices indéfectibles!


Votre chien et vous marchez chaque jour avec fierté, une fierté que vous avez bien méritée!!


Oui! La marche en laisse! Que du plaisir et de la joie partagés!!



Suggestions :









Harnais pour chien
Harnais pour chien









Inspiration :

euxreka : https://www.euxreka.ca/

https://www.rover.com/blog/fr-ca/apprendre-a-son-chiot-a-marcher-en-laisse-le-guide-ultime/

* À noter: The Dog People by Rover.com utilise le [clicker]. Euxreka propose le « Oui! » ou le « Yes! », plus simple et tout aussi efficace!

https://www.onvasepromener.ca/les-conseils-1//3-techniques-pour-amliorer-la-marche-en-laisse



Ce blogue contient des liens d'affiliation qui me rapportent une petite commission, sans frais supplémentaires pour vous. J