Rechercher
  • euxreka

Huit conseils pour aider les chiens craintifs à se sentir en sécurité

par Anick Côté et Karine Pinheiro, intervenantes en comportement canin


La peur, comme d’autres émotions, apparait sans contrôle conscient et démarre des mécanismes physiques et psychologiques non contrôlables. Le chien, comme l’humain, ne peut maitriser ces émotions et les changements qui les accompagnent. Ils sont des mécanismes de défense primaires qui nous permettent d’affronter des dangers multiples. Les troubles de la peur se classent principalement dans la catégorie des phobies. La phobie c’est une peur de stimulus spécifiques tels que le bruit, les enfants ou les voitures, ou une peur des contacts sociaux comme les caresses, les contacts visuels envers les personnes ou les autres chiens. Quand notre chien démontre des signes de peur, il est important de l’aider à mieux gérer ses émotions. Dans cet article, on vous propose huit conseils pour vous aider à apaiser votre chien tout en douceur. Ils vous démontrent l'attitude à adopter pour l'aider à gérer sa peur et vous aident à équilibrer son comportement, en lui faisant comprendre qu'il peut se fier à vous, et qu'il sera en sécurité.


1. Reconnaître les signes de peur

Les réactions de peur vont de la vigilance aux tremblements, passent par l'halètement, les tentatives de fuite et peuvent s’exprimer même par des attaques de panique. Reconnaître les signes de peur est donc important dans le processus d’aide à votre chien. Cependant, même si certains signes comme se mettre la queue entre les pattes, les grognements, montrer les dents et les poils hérissés sont faciles à reconnaitre, d’autres le sont moins. Par exemple; se lécher les babines, l’évitement (tourner la tête, tourner le corps), figer, déféquer et uriner, les gémissements et les bâillements peuvent tous être des signes de peur. Il faut donc être à l'écoute de son chien afin de bien comprendre le contexte de ces comportements. Il est important aussi de noter que si votre chien démontre des signes de peur, il faut lui donner de l’espace. Si vous n’êtes pas certain, un professionnel pourra vous aider à y voir plus clair et ainsi vous aider à déterminer si votre chien démontre de la peur face à certains stimuli.


2. Aidez le chien à se sentir en sécurité

Votre première priorité avec un chien craintif est de l'aider à se sentir en sécurité. Cela peut impliquer différentes interventions selon les stimuli. Peut-être que le chien a besoin d’un espace qui lui soit propre (comme une cage ou un lit) où il peut choisir d’aller s’il ne veut pas être entouré d’enfants ou d’étrangers dans la maison. S’il n’aime pas que les étrangers le touchent, vous devez le faire savoir aux gens qu’ils ne peuvent pas caresser votre chien. S’il a peur d’autres chiens, étrangers, bicyclettes, etc, peut-être que vous devez promener votre chien à certains moments de la journée où vous ne rencontrerez probablement pas ce dont il a peur. S’il a peur du vétérinaire, trouvez un vétérinaire qui travaillera pour aider votre chien à faire des visites sans stress. Trouvez une routine prévisible et donnez à votre chien des choix autant que possible. Développez un plan lent et progressif pour aider votre chien à apprendre à ne pas avoir peur. Cela pourrait impliquer une désensibilisation et un contre-conditionnement.


3. Ne pas utiliser la punition

Peut-être n’avez-vous pas déjà recours à la punition, car les gens sont de plus en plus conscients que le renforcement positif est la meilleure façon d’entraîner. Mais si votre chien a peur, il est particulièrement important de ne pas utiliser de punition, car votre chien risquerait de devenir plus craintif ou même d'avoir peur de vous. Votre chien est déjà stressé alors vous ne voulez pas amplifier ce stress en utilisant des méthodes aversives. Si vous souhaitez modifier certains comportements, concentrez-vous sur le renforcement positif pour apprendre à votre chien le comportement attendu. Utilisez des friandises de qualité et répétez le comportement pour le renforcer.


4. C’est bien de réconforter votre chien lorsqu’il a peur

Les chiens ne réagissent pas tous pareil et certains chiens préfèrent courir et se cacher. Dans ces cas, il faut leur donner de l’espace. Par contre, certains chiens vont approcher leur propriétaire et chercher le réconfort. Vous pouvez réconforter un chien craintif si c’est ce qu’il recherche. Malheureusement, certains "dresseurs de chiens" - y compris certaines célébrités - ont répandu l’idée que vous ne devriez pas réconforter un chien craintif car cela renforcerait la peur et aggraverait la situation. C'est un mythe! En fait, vous êtes une base sûre pour votre chien - ce qui signifie que votre présence peut l’aider dans une situation stressante. Donc, si vous pensez que votre chien aimerait être réconforté, allez-y, faites preuve de douceur et parlez-lui gentiment d'une voix heureuse.


5. Ne forcez pas votre chien à faire face à ses peurs

Parfois, les gens recommandent de forcer votre chien à faire face à leurs peurs. Malheureusement, ce n'est pas un bon conseil. Certaines personnes pensent que le fait de forcer le chien à faire face à ce dont il a peur lui fera s’y habituer. Mais ce qui peut arriver à la place, c’est qu’ils sont sensibilisés et ont de plus en plus peur. Les chiens peuvent se tourner vers l'agressivité pour faire disparaître la peur. Dans certains cas, votre chien peut paniquer ou devenir immobile en raison de la peur. Si le chien est très stressé, il est possible qu’il commence à réagir à d'autres éléments de l'environnement. Parfois, les gens suggèrent de nourrir à la main tous les repas à un chien craintif pour qu'il apprenne à vous aimer. Il est important de comprendre si le chien est suffisamment à l'aise pour vous approcher. S'il a peur de s'approcher, il ne faut pas le forcer à s'approcher de vous pour avoir de la nourriture. Après tout, ils doivent manger. Si vous voulez le nourrir à la main, vérifiez qu'il est à l'aise d'être aussi près de vous. Si vous voyez des signes de peur, y compris une posture basse et des tremblements, éloignez la nourriture de façon à ce que le chien n’aie pas peur. Parfois, vous pouvez vous asseoir et mélanger des friandises et donner au chien le choix de venir les chercher pendant que vous êtes là. De même, ne vous attachez pas avec une laisse à un chien craintif dans l’espoir que cela l’habituera à vous. En utilisant une telle laisse, il est impossible pour le chien d'atteindre ce qu'il considère être une distance de sécurité. N'oubliez pas que votre objectif est de faire en sorte que le chien se sente en sécurité. Au lieu de forcer le chien à faire face à ses peurs, établissez un plan pour l’aider à ne pas avoir peur.


6. Demander l'aide d'un professionnel

Si vous avez peur ou que le chien démontre des signes d’agressivité, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel le plus rapidement possible. Un professionnel sera en mesure d’évaluer le comportement du chien efficacement et de débuter un protocole de désensibilisation avec lui. Donc, ne soyez pas gêné de demander de l'aide. Plus tôt vous commencez, plus vite vous progresserez, et plus rapidement votre chien trouvera l’équilibre et sera désensibilisé aux stimuli qui déclenchent la peur. Et n'oubliez pas de consulter également votre vétérinaire et de déterminer si les médicaments peuvent aider votre chien. Dans certains cas, le vétérinaire peut vous référer à un comportementaliste vétérinaire.


7. Travaillez sur le long terme

Il est important de comprendre que les chiens craintifs peuvent arriver à avoir une vie heureuse. Cependant, les troubles de la peur peuvent prendre beaucoup de temps à résoudre et, dans certains cas, ne jamais être complètement résolus. Il faut prendre le temps nécessaire pour aider votre chien, et il est important de célébrer les succès en cours de route. Lorsque les changements son graduels, il n’est pas toujours facile de voir le progrès accompli. Prenez du recul envers les progrès réalisés et vous constaterez à quel point vous et votre chien avez progressés.


8. Profitez des ressources disponibles

Cette liste contient des titres de livre et des articles pour vous aider à mieux comprendre votre chien craintif.

· A Guide to Living With and Training a Fearful Dog, Debbie Jacobs

· The Cautious Canine-How to Help Dogs Conquer Their Fears by Patricia McConnell

· From Fearful to Fear Free: A Positive Program to Free Your Dog from Anxiety, Fears, and Phobias by Dr. Marty Becker

· Decoding Your Dog: Explaining Common Dog Behaviors and How to Prevent or Change Unwanted Ones by the American College of Veterinary Behaviorists and Debra Horwitz


Un chien qui démontre de la peur, ou qui est craintif a besoin de votre aide pour retrouver une vie harmonieuse et équilibrée. Prenez le temps de le comprendre et de l’aider avec des expériences positives. N’attendez pas que la situation se détériore et consultez un professionnel avant d’être à bout de ressources. Intervenir tôt permet de donner au chien une chance de retrouver une vie normale.

2 vues
 
  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube
  • Twitter

©2020 par euxreka.