Rechercher

Survivre à l'adolescence de son chien

Par Victor Quintanilha, intervenant en comportement canin et félin


Ce blog contient des liens d'affiliation qui me rapportent une petite commission, sans frais supplémentaires pour vous. Je ne recommande que les produits que j'utilise et que j'aime personnellement, ou que mes lecteurs trouveront utiles.




Ah! Cette phase ou notre chien oublie tout!

Vous vous en souvenez? Vous la vivez présentement?

Moi je m’en souviens!

Soudainement, notre chien ne nous écoute plus, il détruit tout, nous ignore, etc. Nous nous demandons ce que nous avons pu faire pour en arriver là? Il y a quelques jours à peine, nous vivions une belle complicité, et maintenant, plus rien ne semble aller entre nous? À vrai dire, on trouve qu’il fait de plus en plus l’idiot!

Et l’on se met à questionner chacun de nos gestes…

Rassurez-vous, ce n’est pas de notre faute, ni de la sienne d’ailleurs!

______

Cette phase est normale. Elle a même un nom : « idiolescence » qui la décrit bien!

Généralement, cette phase d’adolescence ou « idiolescence » s’observe lorsque votre chien a entre 4 et 18 mois. Par contre, comme tous les chiens sont différents et uniques, il est impossible de prédire un âge précis où votre chien passera par cette période transitoire.

C'est d'ailleurs pour cette raison que l'on recommande à tout propriétaire de chien de ne rien tenir pour acquis jusqu'à ce que leur chien ait atteint, au moins, l’âge de 2 ans.

Demeurez donc attentif à tout changement dans son quotidien.

Voici quelques trucs pour vous aider à passer au travers de cette phase déstabilisante :

Patience - Ayez de la patience, toujours de la patience, encore de la patience… et un soupçon de patience, en plus! Il est tout à fait normal de devoir répéter, répéter et toujours répéter. Persévérez et surtout ne désespérez pas. Il n’y aura pas de changement rapide.

Respiration - Respirez et réalisez que votre chien subit, lui aussi, des changements dans sa vie. Et surtout, qu’il a besoin de vous pour l’encadrer.

Éducation - Répétez les exercices de comportement de base que vous avez appris lors de vos cours pour chiots : « regarde-moi, assis, couche, reste » et pratiquez-les dans des environnements variés. Vous pourrez constater alors le niveau de compétence de votre chien. Essayez aussi de lui enseigner un nouveau comportement ou une nouvelle astuce chaque semaine. N’oubliez pas, les exercices doivent toujours être nouveaux et surtout amusants.

Jeux - Jouez avec votre chien. Partagez son plaisir. Le jeu est, malheureusement, un outil sous-utilisé dans l'éducation des chiens et pourtant primordial à l'établissement d’une saine relation entre un chien et son humain. Une étude de Rooney et Bradshaw a démontré que les chiens répondaient mieux aux tâches / consignes d'obéissance à la suite d’une période de jeux avec leurs humains.

Exercices -Tout comme vous, à cette époque de votre vie, les chiens adolescents possèdent un excès d’énergie. Un exercice approprié et suffisant peut devenir très bénéfique à la fois pour lui et pour vous. Faites-en une pause plaisir!

Restez positif et optimiste - Concentrez-vous sur tous les aspects positifs déjà appris par votre chien et continuez à progresser avec lui. Amusez-vous lorsque vous interagissez avec votre jeune chien. Gardez à l'esprit que la meilleure façon de capter son attention est d'être amusant et agréable, surtout pendant l'adolescence.

Comblez ses besoins quotidiens - Euxreka a écrit un excellent article à ce sujet pour que votre chien soit heureux au quotidien! Nous vous invitons à le lire ou à le relire au besoin : Cliquez pour lire l'article.

L’avenir de votre chien dépend uniquement de vous. Lorsque vous avez adopté votre chiot et avez choisi de l’intégrer à votre famille, vous avez assumé la totale responsabilité de son avenir.

Votre chiot est un être brillant, plein de vie. Votre chien compte sur vous pour l'éduquer et l'aider à devenir un excellent chien de famille. Si vous avez débuté par une belle éducation dès son arrivée, l’adolescence ne sera pas aussi difficile. Si, pendant les dix-huit premiers mois de la vie de votre chiot, vous continuez à jouer un rôle proactif dans son développement et son apprentissage, vous pourrez passer d'agréables moments avec lui et lui, avec vous!

Partagez avec lui, un entrainement quotidien - Avec des jeux, de l’exercice et une socialisation régulière, vous serez sur la voie de la réussite. Une complicité s’établira entre vous deux. Votre chien deviendra un membre de la famille bien élevé et apprécié.

Faites appel à un intervenant en comportement expérimenté et qui respecte toujours les limites de votre animal. Inscrivez-vous à des cours privés pendant l’adolescence de votre chien pour vous aider à rester motivé et vous guider à travers sa route.

Soyez prêt à affronter des hauts et des bas et n'oubliez pas que la patience et le sens de l'humour sont importants. Si vous avez cette attitude positive et optimiste, éduquer votre chiot sera vraiment une satisfaction de tous les instants!

Vous l’avez choisi, alors…

Ne choisissez pas de travailler avec lui sans enthousiasme.

Ne choisissez pas de le laisser à lui-même.

Ne choisissez pas de ne pas lui apprendre les compétences de vie dont il a besoin pour vivre dans votre monde humain.

Sans votre amour et votre encadrement, votre chiot serait susceptible de devenir l'un des 4 millions d'animaux de compagnie remis aux refuges chaque année. On constate, en effet, que nos refuges pour animaux accueillent beaucoup de chiens adolescents dont l'âge moyen se situe justement à dix-huit mois.

Ne choisissez pas d’être l’un de ces propriétaires de chiens ayant renoncé

Ne choisissez pas de l’abandonner.

Vous l’avez choisi, souvenez-vous!

66 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
 
  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube
  • Twitter

©2015 euxreka