Beautiful%20dog%20in%20most%20photograph

À propos de moi

Animaux et mots, l’inspiration de ma vie!

 

Je me vois encore, âgée de 5 ou 6 ans, affirmer avec conviction et assurance qu’un jour « je ferais » des livres!  Fillette, entourée de mes chats, j’inventais des histoires que j’illustrais et reliais avec de la ficelle. 

 

J’ai effectivement, pendant 15 ans, côtoyé le milieu de l’édition autant scolaire que littéraire. Comme annoncé bien des années auparavant, j’ai « fait » des livres en tant que chargée de projets et directrice à l’édition. Et je n’ai jamais cessé d’écrire ni d’accueillir des animaux chez moi…

 

Je me vois encore, âgée de 5 ou 6 ans, attendre en soirée le retour des escapades de mes chats… De longues minutes à tenter de les attraper près du hangar pour les ramener tous à la maison avant la nuit, au grand désespoir de ma mère qui me surveillait patiemment par la fenêtre... Elle savait que je ne pouvais m’endormir sinon…

 

Pendant toute ma vie, j’ai eu le privilège de partager le quotidien de plusieurs chats dont Grujot et Noisette, entre autres, qui ont marqué des moments importants de mon existence et maintenant Rockie, la belle ténébreuse sans oublier le Charmeur, la p’tite terreur si adorable! Je me suis associée au monde des chevaux pendant plus de 22 ans : Annabelle, ma jument, Luna, sa fille et Tuxedo, un mal-aimé que je ne pouvais laisser à son mauvais sort... Aussi, dans un moment d’égarement, peut-être, j’ai hébergé Plume-Plume, une tourterelle triste qui a séjourné plusieurs mois dans la maison, en liberté… et Moutarde le lapin qui lui a grignoté tous les fils électriques… 

 

ET sans mes chiens, ma vie n’aurait pas été complète: Fanny, Diva, deux belles Bouviers bernois qui m’ont quittée beaucoup trop tôt… et maintenant Nomade, un jeune et énergique golden/husky qui m’a sauvée en m’adoptant lors d’une de mes visites dans un refuge… 

 

Chacun à leur façon, selon leur caractère propre, m’a apporté et m’apporte encore tant de mieux-être. Tout comme les mots qui me transportent ailleurs au fil de l’écriture, mes animaux subliment mes journées.

 

Avec eux, j’apprends à être dans le moment présent au lieu du paraître, en société… Ils sont sincères sans faux-semblant. Les animaux ne feignent pas de nous aimer, ils nous aiment tout simplement… ou non, c’est selon!

 

Ma collaboration avec euxreka  en rédaction – révision va de soi puisqu’elle me permet, pour mon plus grand bonheur, d’unir mes deux prédilections : les animaux et les mots!